JERÔME VUILLEMOT

DIRECTEUR DU DÉVELOPPEMENT DES TRANSITIONS ET DES TERRITOIRES DU CRÉDIT AGRICOLE ALPES PROVENCE

 

 

 

 

 

 

Le 30/11/2022

Jérôme Vuillemot, Directeur du développement et des transitions des territoires du Crédit Agricole Alpes Provence, partenaire des Trophées des Transitions et de la RSE 2022, revient sur la place donnée à la RSE au Crédit Agricole actée par une direction des transitions et des territoires. Il illustre ses propos par des actions et innovations mises en place dans la RSE et entre autre celles réalisées dans l’insertion professionnelle des jeunes.

 

TERRI

 

A quel moment la RSE a trouvé sa place dans vos activités ?
En tant que banque coopérative de proximité, les décisions que nous prenons ont un réel impact localement.
C’est l’épargne confiée par nos clients qui permet d’accorder des crédits sur le territoire, en circuit court.
Depuis de nombreuses années nous menons des actions RSE, mais c’est véritablement depuis 2 ans environ que notre ambition est d’avoir une stratégie d’impact au cœur de nos activités et pas à côté de celles-ci.

D’ailleurs vous avez créé une Direction des transitions et des territoires ?
En effet, nous avons créé une direction du développement et des transitions des territoires début 2022. C’est tout récent.
Son rôle est d’impulser, d’irriguer de manière transversale la prise en compte de la RSE dans chacune de nos activités internes et externes. C’est comme une cheffe d’orchestre de la RSE, nous guidant, entre autres, dans la mise en œuvre de notre objectif de neutralité carbone à horizon 2050 ou notre objectif d’accompagnement de nos clients dans leurs propres transitions. Concrètement, nous sommes engagés pour accompagner les transitions économiques, environnementales et sociétales de notre territoire, véritables enjeux actuels pour construire durablement le monde de demain ! 

Quelles sont les actions RSE mises en place et qui sont innovantes ?
Tout d’abord nous avons un réel positionnement de banquier, investisseur et conseil de ces transitions. Si le banquier se contente de faire uniquement le crédit, il arrive en aval du projet, donc trop tard ; pour avoir de l’impact il faut conseiller voire investir : à titre d’exemple, nous pouvons accompagner nos clients qui veulent faire des travaux de rénovation énergétique, bien sûr en les finançant, mais aussi en les mettant en relation avec des partenaires qui vont les guider dans leur démarche. Aujourd’hui, nous sommes un partenaire de confiance, référent local, pour accompagner nos clients dans leur transformation environnementale et sociétale et les encourager dans leurs démarches, dans l’esprit de notre raison d’être ; agir chaque jour dans l’intérêt de nos clients et de la société.

Voici quelques exemples concrets : 

 Nos actions RSE pour nos clients : notre volonté est d’accompagner et protéger les intérêts de tous nos clients en proximité dans toutes les étapes de leur vie, en répondant à leurs besoins. Cela se traduit par exemple par des offres vertes pour leur permettre d’acheter des véhicules électriques, d’investir dans les énergies renouvelables ou de réaliser des travaux pour faire des économies d’énergie.

Autre exemple inédit : la création d’un Livret Engagé Sociétaire dont l’épargne de nos clients permet de financer 3 actions locales dans les domaines de la transition énergétique, transition agri et agroalimentaire et l’inclusion.

Quel est votre rôle dans l’innovation ?
Depuis deux ans, notre filiale Capital & Innovation propose des appels à projets innovants et durables pour permettre aux start-ups locales de concrétiser leurs projets grâce à une enveloppe de 40 000€ pour accompagner les lauréats. Pour être utile à notre territoire et à ses habitants, les thématiques de ces appels à projets sont corrélées aux enjeux actuels ; la dernière, dont les lauréats seront dévoilés le 14 décembre, est « L’innovation au secours de la crise de l’eau ».

Et celui concernant l’insertion professionnelle des jeunes ?
En 2021, 260 emplois ont été proposés à des jeunes de moins de 30 ans : 90 collaborateurs, et aussi 100 alternants et plus de 70 stagiaires : des offres d’emplois qui ont été multipliées par 3. Nous pouvons citer également la création de 25 jobs étudiants (16h/ semaine pendant 6 mois).
De plus, grâce à notre partenariat avec l’APELS, (Agence Pour l’Education par le Sport) plus de 25 jeunes éloignés du monde scolaire ou professionnel ont bénéficié d’un contrat de professionnalisation dans notre banque..