François de canson :  

Président du COMITÉ REGIONAL DE TOURISME 

 

 

 

 

Le 08/12/2022

François de Canson, vous êtes Vice-président du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur et président du Comité Régional de Tourisme. Dans cette interview vous revenez sur le rôle de ce dernier, la situation du tourisme sur notre Région, les moyens que vous avez mis en place, pour stimuler ou renforcer la RSE dont la co-création avec le LAB du 1 er groupement d’employeur du tourisme engagé.
Enfin, vous nous expliquez pourquoi vous avez souhaité devenir partenaire des trophées des transitions et de la RSE 2022.

 

 

François de Canson, quel est le rôle du Comité Régional de Tourisme Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur  ?
Afin d’encourager la fréquentation touristique sur l’ensemble de la région, durant toute l’année, et afin de
stimuler les retombées économiques, le Comité régional de tourisme a mis en place une stratégie de
promotion continue des trois destinations Alpes, Provence et Côte d’Azur, en France et à l’international. Trois
marques connues et appréciées dans le monde entier. Pour cela, le CRT Provence-Alpes-Côte d’Azur
engage des actions auprès du grand public mais aussi des opérateurs de voyages (agences et tour-
opérateurs), des médias et des influenceurs français et internationaux. Le Comité régional de tourisme noue
une relation continue avec ces grandes cibles à travers des canaux de communication personnalisés.

Quelle est la situation du tourisme sur notre région et son attractivité ?
L’année 2022 restera certainement comme une année record. Après une fréquentation exceptionnelle au
printemps, un été qui a satisfait les professionnels notamment grâce au retour des touristes internationaux,
cet automne a été remarquable en termes de fréquentation et de chiffre d’affaires pour nos entreprises. Cet
hiver 2022-2023 se présente très bien puisque les Français témoignent de leur envie de partir en vacances
notamment dans nos Alpes du Sud. L’hiver en Provence et sur la Côte d’Azur continuent d’attirer les
touristes. Notre région, territoire exceptionnel est plus attractif que jamais.

Quels sont les moyens que vous mettez en place ou qui sont développés par votre secteur d’activité pour
stimuler ou renforcer la RSE dans les entreprises ?
Le Comité régional de tourisme a multiplié cette année les campagnes pour inciter les vacanciers aux bonnes
pratiques, en général. A travers la Convention d’ADN Tourisme qui s’est déroulée à Marseille au mois
d’octobre nous avons posé l’acte 1 d’un tourisme positif, un tourisme respectueux de l’environnement, des
populations visitées et des professionnels. Un tourisme plus vertueux. De très nombreuses actions concrètes
ont été menées pour mieux gérer les flux, pour protéger les espaces sensibles et pour valoriser les métiers du
tourisme. Citons par exemple ce partenariat avec Waze, un géant de la localisation qui a permis aux touristes
d’éviter de se rendre dans des sites déjà très fréquentés et d’en privilégier d’autres. Notre territoire est si
riche de sites exceptionnels qu’il est possible de mener ce type d’action avec succès. Cet été, nous avons
également prodigué, par ce même vecteur, des conseils et des mises en garde contre, par exemple, les
risques incendies. Par ailleurs le CRT est ravi de participer à la création du premier groupement d’employeurs
pour un tourisme engagé avec la DREETS et le Lab RSE qui va permettre de tendre vers des emplois plus
durables dans le secteur du tourisme. G.E.S.T.E (Groupement d’Employeurs du Sud pour un Tourisme Engagé)
va monter en puissance dès le début 2023 avec des premières embauches qui seront partagées entre
adhérents du groupement qui auront tous suivi une sensibilisation RSE. C’est en rendant positifs nos emplois
du tourisme que nous gagnerons en attractivité des métiers, mais aussi en qualité pour les clients, un vrai
cercle vertueux, pour les professionnels, pour les salariés et pour notre économie du tourisme en Provence-
Alpes-Côte d’Azur.

Quel est votre objectif en devenant partenaire de la 18 ème édition des trophées des transitions et de la RSE
qui se déroulera le 13 décembre prochain ?
Cet événement est une vitrine qui peut permettre au Comité régional de tourisme de mieux faire connaître
ses diverses actions en matière de RSE. En 2023, la stratégie qui doit nous mener vers un tourisme positif va
encore s’accélérer. Elle s’inscrit pleinement dans la politique de la Région Sud qui conduit 100% de ses
investissements vers des actions respectueuses du climat ou qui permettent de réduire son dérèglement.
Être partenaire de cette 18 e édition c’est aussi l’occasion de mettre en lumière l’engagement total et le travail
remarquable des professionnels du tourisme de la Région Sud dans ce domaine et de mettre en avant notre
action commune avec le LAB concernant la création de G.E.S.T.E.