Le Lab RSE Innovation conduit depuis plusieurs mois, pour la DREETS et avec le concours d’entreprises et organisations du territoire, une étude sur la mise en oeuvre des transitions consécutives à la pandémie dans les organisations. Le télétravail figure en bonne place dans cette étude. Il est donc utile de rappeler l’actualité des actions qui illustrent cette évolution. Ainsi, le label WIWO (Work In Work Out) délivré par Incitu  récompense les bonnes pratiques de télétravail mises en place pendant la pandémie. Il concerne tout organisme privé (entreprise ou association), de la TPE au grand groupe, ayant déployé le télétravail depuis 18 mois minimum. Ce label permet ainsi aux organismes d’attester de l’efficacité du déploiement du télétravail, tout en respectant l’équilibre entre performance économique et qualité de vie au travail. Les managers ont constaté combien les jeunes sont de plus en plus sensibles à cette question du télétravail et la mise en place de bonnes pratiques. Orange, HPE France et Dynergie ont reçu ce label des mains de la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Elisabeth Borne en récompense de leur implication dans la démarche de labellisation de leurs pratiques de télétravail.  « Ce label est une reconnaissance du travail réalisé depuis de nombreuses années par nos équipes qui oeuvrent pour accélérer la transformation de nos modes de fonctionnement, au service des clients, des salariés et de l’entreprise » a déclaré à cette occasion Martine Bordonné, directrice Télétravail & Nomadisme chez Orange. L’opérateur a signé un accord télétravail dès 2009. et comptait plus de 36 000 salariés en situation de télétravail en France à fin 2019 et plus de 60 000 pendant la crise sanitaire.
en savoir plus