Decathlon France coopère avec l’entreprise innovante italienne Isinnova qui détourne ses fameux masques de plongée “Easybreath” en les équipant d’une pièce imprimée en 3D en vue de pallier le manque de masques d’assistance respiratoire. Decathlon a accepté de coopérer en fournissant les fichier CAO. Le produit a été démonté et étudié afin de déterminer les modifications à apporter.

Ce connecteur “Charlotte valve” est donc un nouveau composant conçu pour permettre la connexion au ventilateur. Le brevet déposé restera libre d’usage.
En Espagne, un médecin de l’hôpital universitaire de Valladolid, aurait également réalisé son propre équipement de protection à l’aide du masque de Decathlon et de filtres à particules standard. A suivre donc…

easy